L’entreprise Africaine et Mondialisation

8.000 CFA

L’imprégnation de l’africain dans sa culture, et par ailleurs, la galopée du phénomène de la mondialisation devraient être un questionnement majeur à la base des préoccu- pations des économistes africains. L’Afrique a un potentiel riche de par ses ressources, son capital humain mais reste confrontée à une dynamique planétaire de changements. Cet état de laxisme fait de l’Afrique un continent exsangue qui lorgne les autres parties du monde profiter des avancées technologiques, économiques, et politiques. L’urgence se fait nécessaire pour que les africains cessent de se réfugier derrière les échecs po- litiques et le retard économique du continent.